La SIG participera à l’édition 2013/14 de l’Euroleague. L’information vient d’ être officialisée par le board.

La SIG avait fait acte de candidature en fin de semaine dernière en anticipant un éventuel désistement. Le retrait d’Acea Virtus Rome, troisième club italien qualifié, fait ainsi le bonheur de la SIG.

En conséquence, la SIG fera directement partie des 24 clubs retenus sans devoir passer par le tournoi de qualification préliminaire. Les 24 clubs parmi lesquels Olympiacos Pirée, champion 2013, le Real Madrid, finaliste ou encore le Maccabi Tel Aviv, Partizan Belgrade et Barcelone seront répartis en quatre groupes après le tirage au sort qui aura lieu début juillet.

C’est une grande fierté pour la SIG qui retrouve cette compétition huit ans après une première participation et aussi un grand honneur pour Strasbourg, ville européenne.

Bien-sûr cela implique de nouvelles responsabilités et de nouvelles charges. A ce titre, la SIG formule le souhait que la qualification de deux clubs français dans la plus prestigieuse épreuve du basket européen facilite les négociations avec les chaînes concernées pour que soient maintenus les droits télévisés selon les règles en cours ces précédentes saisons.

 

Martial BELLON ajoute : « Cette grande nouvelle honore la SIG, Strasbourg et l’ensemble du sport alsacien. Je tiens à remercier particulièrement Alain BERAL, Président de la Ligue Nationale de Basket, qui a accompagné et soutenu notre démarche après des décideurs de l’Euroleague. Dès la décision officielle, nous allons nous mobiliser pour construire, avec Vincent COLLET, une équipe compétitive en capacité de bien figurer dans ce championnat européen des clubs. Face aux incertitudes budgétaires, notamment sur les droits TV, nous serons néanmoins, le cas échéant, prudents…. avec de l’ambition. En matière de recrutement, notre priorité  sera de boucler les joueurs JFL. Nous souhaiterions attirer un joueur JFL de calibre pour compléter l’effectif actuel. Pour les joueurs non-JFL, il n’y a aucune urgence, nous verrons cela dans un second temps. »

logo-euroleague